CDD Topographe - Géomètre - Photogrammètre

TYPE D’EMPLOI : CDD (mission de 9 semaines sur place)
LIEU ET PERIODE DE TRAVAIL : Arabie Saoudite, région d’Al-Ula, du 1er mars au 30 avril 2021
PROFIL  Géomaticien topographe/ Archéologue topographe/ Architecte travaillant en archéologie (1 an d’expérience professionnalisante minimum)
SALAIRE : selon expérience
POUR POSTULER Merci d’envoyer votre CV ainsi qu’une lettre de motivation avant le 7 février 2021 par e-mail aux trois adresses suivantes: secretariat@archaios.fr, apolline.vernet@archaios.fr, remi.mereuze@archaios.fr
Merci d’indiquer en objet du mail : « Candidature MUDUD – Poste Topographe-géomètre-photogrammètre »

Afin d’évaluer au mieux l’expérience dans ce poste vous êtes invité à joindre un exemple de traitement graphique et/ou un rapport ou article représentatifs de vos travaux.

Archaïos recherche un(e) topographe-géomètre-photogrammètre pour collaborer à sa prochaine campagne d’étude de la vieille ville d’Al-Ula au nord-ouest de l’Arabie Saoudite.
Archaïos est une société spécialisée dans la création et la gestion de projets scientifiques archéologiques et patrimoniaux à l’international. Ses champs d’expertise comptent notamment la création et gestion des cartes archéologiques, la mise en place de fouilles programmées, la formation d’archéologues professionnels, la protection du patrimoine en zone de conflit et enfin la recherche et le développement d’outils technologiques (SIG, base de données, modélisation 3D) tournés vers des problématiques purement scientifiques.
Archaïos est constituée d’une équipe interdisciplinaire regroupant de jeunes chercheurs en archéologie, architecture, conservation patrimoniale, géomatique, base de données, photogrammétrie et modélisation 3D.
Dans le cadre de son projet MuDUD « Multiscalar Documentation for Urban Dynamics – Historical Investigation of Al-Ula Old Town », coordonné et financé par l’Agence française pour le développement d’Al-Ula (Afalula, France) en partenariat avec la Royal Commission for Al-Ula (RCU, Arabie Saoudite), Archaïos élargit son équipe d’archéologue en recrutant des spécialistes en archéologie préventive. La ville a été abandonnée dans les années 80 et constitue aujourd’hui un vestige à ciel ouvert des pratiques domestiques oasiennes. Ce passé récent reste à écrire, grâce à l’archéologie le projet MuDUD se propose d’inscrire l’histoire de la ‘Vieille Ville’ dans celle de la vallée d’Al-Ula. 

MISSIONS PRINCIPALES

Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet MuDUD « Multiscalar Documentation for Urban Dynamics – Historical Investigation of Al-Ula Old Town », un projet pluriannuel porté par Archaïos en 2021. Il souhaite, au travers d’une approche pluridisciplinaire, appréhender l’histoire de la vieille ville d’Al-Ula.
Dans le cadre de ce projet, le/la topographe-photogrammètre sera placé(e) sous la direction de la directrice du projet, Dr A. Vernet, et du responsable du pôle ‘Gestion de données’, Dr R. Méreuze.

Sous la supervision du responsable du pôle, le/la topographe-géomètre-photogrammètre aura pour responsabilité sur le terrain de :
• Superviser l’enregistrement des informations spatiales directement sur le terrain avec une station totale
• Intégrer ces informations géographiques dans le SIG du projet en collaboration avec le gestionnaire SIG
• Préparer son terrain en collaboration avec les archéologues de terrain
• Enregistrer les informations spatiales issues des fouilles et de l’archéologie du bâti
• Participer à la documentation photographique puis produire les orthophotographies qui serviront de document de travail à l’équipe de terrain
• Exporter la documentation dans différents formats (.ply, .obj ou .dxf)
• Travailler en collaboration avec le gestionnaire de bases de données et les archéologues participant aux missions
• Être en contact avec les spécialistes pouvant intervenir au sein du pôle
• Respecter les calendriers d’analyse imposés par le projet
• Adapter sa méthodologie aux contraintes du terrain

En plus de ses activités de terrain, le/la topographe-géomètre-photogrammètre sera amené(e) à :
• Générer des modèles 3D pour permettre leur visualisation et leur exploitation par les autres membres de l’équipe
• Prévoir la publication de certains modèles en ligne (type Sketchfab ou 3DHOP)
• Proposer des traitements photographiques et informatiques pour mettre en valeur les informations archéologiques
• Travailler en collaboration étroite avec les autres pôles du projet
• Préparer des comptes rendus réguliers de ses activités et faire preuve de rigueur scientifique dans ses rapports de terrain, en anglais
• Participer à la publication des rapports annuels, en anglais
• Assister aux réunions d’équipes sur le terrain et aux réunions de projet
• Être force de proposition dans l’équipe ‘Gestion de données’ et dans le projet dans son ensemble

COMPÉTENCES RECHERCHÉES

– Maîtrise de la prise de vue pour orthophotographies
– Maîtrise des logiciels de traitement photographique : Photoscan Metashape et CloudCompare
– Maîtrise de la génération d’orthophotographies
– Maîtrise dans la manipulation d’une station totale
– Connaissances sur l’enregistrement de terrain en archéologie
– Connaissances sur l’enregistrement de façades construites et du bâti
– Pratique de relevés et de production de fichiers vectoriels
– Utilisation d’un tachéomètre

LOGICIELS UTILISÉS

Agisoft Metashape
CloudCompare
Meshlab
QGIS, Arcgis
AutoCAD
3DHOP
Suite Adobe (Photoshop, Illustrator, Lightroom)

PROFIL RECHERCHÉ

Membre du pôle ‘Gestion de données’, le/la topographe-géomètre-photogrammètre participera activement au bon fonctionnement du projet MuDUD dans son ensemble et ce au travers d’un vrai esprit de collaboration. 

Il/elle doit réunir ces qualités :
• Bonne adaptabilité au terrain dans des conditions climatiques arides
• Capacité d’anticipation des besoins 
• Capacité à travailler dans l’urgence quand elle se présente et à la hiérarchisation des tâches 
• Diplomatie et discrétion
• Débrouillardise et polyvalence
• Flexibilité
• Savoir garder son sang-froid en toute circonstance, résistance au stress 
• Être capable de travailler dans un environnement interculturel
• Un niveau B1 minimum en anglais
• La connaissance de l’arabe serait un vrai plus
• Permis B et international (souhaitable)

Archaïos prendra en charge le billet d’avion, le logement sur place ainsi que la nourriture.