Sujet de Master 2 : analyse des systèmes défensifs

POUR POSTULER Merci d’envoyer votre CV ainsi qu’une lettre de motivation avant le 15 juillet 2023 par e-mail aux quatre adresses suivantes: pascale.clauss-balty@archaios.fr, yasmin.kanhoush@archaios.fr et julien.charbonnier@archaios.fr

Merci d’indiquer en objet du mail : « Candidature UCOP – Master – Techniques de construction » 

ATTENTION : En raison des mesures sanitaires en vigueur, vous devez impérativement être vacciné(e) contre la Covid-19 (trois doses), la dernière injection devant être reçue 10 jours minimum avant la date du départ. 

Archaïos recherche un(e) étudiant(e) en Master 2 pour analyser les matériaux et techniques de construction dans l’oasis d’Al-Ula (Arabie saoudite).
Ce Master s’inscrit dans le cadre d’UCOP « Al-Ula Cultural Oasis Project », un projet pluriannuel conduit par Archaïos depuis 2019. Il vise à étudier, à travers la prospection de l’oasis, le schéma de peuplement et l’organisation territoriale de la région d’Al-Ula.
Dans le cadre de ce projet, l’étudiant(e) sera placé(e) sous la responsabilité du directeur du projet, le Dr. Julien Charbonnier, de la directrice adjointe, la Dr. Yasmin Kanhoush, et de la responsable du pôle architecture, la Dr. Pascale Clauss-Balty.
Dans les régions arides, les méthodes de construction ont été adaptées au climat local et aux ressources disponibles. Cependant, les techniques de construction vernaculaires disparaissent rapidement car elles sont remplacées par des techniques modernes. De là vient l’importance de l’étude menée par UCOP dans la palmeraie d’Al-Ula, où des centaines de bâtiments historiques et plusieurs milliers de murs en terre délimitant les parcelles agricoles ont été identifiés. La plupart de ces structures sont bien conservées, les plus anciennes remontant probablement au milieu de la période islamique et les plus récentes au milieu du XXe siècle. Les matériaux de construction sont essentiellement la terre crue, le palmier et le grès.
Il s’agira pour l’étudiant d’étudier sur le terrain l’architecture vernaculaire de cette oasis saoudienne, ainsi que d’analyser la mise en oeuvre des matériaux, et d’identifier les différentes techniques constructives. L’objectif est de mettre en évidence les caractéristiques du patrimoine architectural d’Al-Ula et d’obtenir des preuves chronologiques afin de mieux comprendre le développement de l’oasis. En documentant et analysant les techniques de construction, ce travail servira surtout de référence pour de futures études sur les oasis et contribuera à la préservation de ce patrimoine culturel majeur.
La collecte des données sur le terrain se déroulera d’octobre à fin novembre 2023. Le reste de l’année sera consacré à leur analyse.
Cette recherche pourra éventuellement déboucher sur une thèse, en fonction des résultats obtenus au terme de ce Master 2.

PROFIL RECHERCHÉ

L’étudiant(e) participera activement au projet UCOP et ce au travers d’un vrai esprit de collaboration.
Il/elle doit réunir les compétences suivantes :
• Être titulaire d’un Master 1 en archéologie et/ou architecture (époque médiévale/islamique souhaitable).
• Une bonne expérience de l’archéologie du bâti.
• Un niveau B1 minimum en anglais.
• La capacité à s’intégrer à une équipe et s’adapter à la vie en groupe pendant la saison de terrain.

Archaïos prendra en charge le billet d’avion pour Al-Ula, le logement ainsi que la nourriture sur place lors de la campagne d’étude sur le terrain.

Vue de l'oasis d'AlUla