Régisseur des collections (Stage)

TYPE D’EMPLOI : Stage
LIEU ET PERIODE DE TRAVAIL : région d’AlUla (Arabie Saoudite) du 1er février au 1er mai 2023
POUR POSTULERMerci d’envoyer un CV et une lettre de motivation avant le 15 décembre 2022 par email avec « Candidature MuDUD – Stage Régie des collections » en objet de l’email aux adresses suivantes : laurine.poisson@archaios.fr, mudud@archaios.fr et rh@archaios.fr

Fondée en 2017, Archaïos est une société de recherche scientifique française dans le domaine du Patrimoine et de l’Archéologie. L’équipe d’Archaïos, composée de chercheurs et d’ingénieurs, rassemble une grande variété de services et de compétences lui permettant d’être impliquée dans de nombreux projets internationaux : cartes archéologiques, protection du patrimoine, fouilles archéologiques basées sur la recherche et le développement, ainsi que des formations pour les chercheurs locaux. Archaïos s’attache à recruter des spécialistes hautement qualifiés dans les techniques et les domaines de recherche nécessaires aux projets qu’elle propose afin d’obtenir les meilleurs résultats.

Dans le cadre du projet « Historical Investigation of Al-Ula Old Town — Multiscalar Documentation for Urban Dynamics » ou MuDUD, coordonné et financé par AFALULA (Agence française pour le développement d’AlUla) en partenariat avec la RCU (Royal Commission for AlUla), Archaïos recrute un.e Stagiaire en régie des collections. Projet pluriannuel mis en oeuvre par Archaïos et mené par Dr. Apolline Vernet depuis début 2021, le projet MuDUD souhaite, à travers une approche pluridisciplinaire, appréhender l’histoire de la Vieille Ville d’AlUla.

Le/la Stagiaire sera placé.e sous la responsabilité de la directrice de projet, Apolline Vernet, et de Laurine Poisson, Responsable de la gestion des collections pour le pôle “Culture matérielle”. Le stage s’effectuera sur trois lieux : les bureaux de l’entreprise à Paris 3ème arrondissement (télétravail possible), les bureaux et la maison de fouilles à AlUla, et enfin les réserves du musée d’AlUla où est conservé le matériel archéologique de MuDUD.

Le/la Stagiaire doit être rattaché.e à une université, un établissement d’enseignement supérieur ou à un institut de recherche permettant l’établissement de conventions de stage. Le stage pourra avoir une validation en crédits ECTS.

MISSIONS PRINCIPALES

Ce stage a pour objectif principal la participation à la réalisation d’un chantier de récolement du matériel archéologique issu des précédentes saisons de fouilles. Une analyse des conditions de conservation en milieu désertique ainsi qu’une analyse critique de la régie en contexte archéologique sera demandée. 
Un intérêt pour la conception de base de données serait apprécié.

Le/la Stagiaire sera chargé.e :
• Du suivi de la chaîne de traitement du matériel archéologique : manipulation, récolement, prise de mesures, documentation, etc.
• Du soutien à la régisseuse dans ses missions quotidiennes en particulier dans les activités liées à la gestion du mobilier issu des opérations archéologiques en cours (enregistrement, traçabilité, conditionnement, etc.)
• De la rationalisation des processus et des outils de gestion des collections
• Du suivi des transferts d’oeuvres
• Du déroulement de la chaîne opératoire
• D’aider à la gestion des matériaux de conservation
• D’aider à la manipulation des collections
• D’aider à l’enregistrement des données sur la base de données
• Des recherches documentaires sur les conditions de conservation en milieu désertique.

Dans ce cadre, le/la Stagiaire sera amené.e à travailler en collaboration avec l’équipe d’archéologues du terrain (archéologie de l’abandon) mais aussi avec les différents professionnels des institutions partenaires (Afalula, RCU, musées locaux).

PROFIL RECHERCHÉ

Le/la Stagiaire, régisseur/euse de collections archéologiques, participera activement au bon déroulement du projet, dans un esprit de collégialité.
Étudiant.e en Master Régie des oeuvres, Conservation préventive, Gestion des collections, Muséographie, ou Archéologie (les étudiant.e.s en licence possédant une expérience en chantiers archéologiques et/ou dans un service de régie des collections en France ou à l’étranger souhaitant s’orienter vers une formation en régie des collections ou conservation peuvent soumettre leur candidature).

Savoir-Faire :
• Maîtrise de la règlementation et des techniques de conservation préventive relatives au mobilier archéologique
• Maîtrise de l’inventaire des collections
• Maîtrise des méthodes de gestion documentaire
• Maîtrise des logiciels de la suite Office et une expérience en gestion de base de données muséales (Access ou museumplus de préférence) serait appréciée
• Travail en équipe et avec des partenaires scientifiques et culturels

Le/La Stagiaire doit réunir ces qualités :
• Capacité à travailler dans un cadre multiculturel
• Bonne adaptabilité au terrain dans des conditions climatiques difficiles (chaud et aride)
• Rigueur, professionnalisme et polyvalence
• Esprit d’équipe, débrouillardise et adaptabilité
• Niveau B1 minimum en anglais
• Permis B et international (souhaité mais non obligatoire)

Archaïos prend en charge la rémunération du stage, le billet d’avion, le logement et la nourriture sur place.

Vue de la vieille ville d'AlUla