Topographe - Photogrammètre (CDI)

TYPE D’EMPLOI : CDI
LIEU ET PERIODE DE TRAVAIL : Arabie Saoudite (région d’Al-Ula) et France (Paris ou possibilité de télétravail)
PROFIL  Géomaticien topographe / Archéologue topographe / Architecte travaillant en archéologie (3 ans minimum d’expérience professionnalisante à l’étranger)
SALAIRE : selon expérience
POUR POSTULERMerci d’envoyer un CV et une lettre de motivation de 1000 mots max. avant le 1er Octobre 2021 par email avec « Candidature MUDUD – Poste Topographe – Photogrammètre» en objet de l’email à ces 4 adresses :
secretariat@archaios.fr, apolline.vernet@archaios.fr, benedicte.khan@archaios.fr, remi.mereuze@archaios.fr

Afin d’évaluer au mieux l’expérience dans ce poste vous êtes invité.e à joindre un exemple de rapport ou article représentatifs de vos travaux

ATTENTION : En raison des mesures sanitaires en vigueur, vous devez impérativement être vacciné(e) contre la Covid-19 (deux doses), la dernière injection devant être reçue 17 jours minimum avant la date du départ. 

Dans le cadre du projet « Historical Investigation of Al-Ula Old Town — Multiscalar Documentation for Urban Dynamics » ou MuDUD, coordonné et financé par AFALULA (Agence française pour le développement d’AlUla) en partenariat avec la RCU (Royal Commission for AlUla), Archaïos recrute un.e Topographe – Photogrammètre pour l’étude de la Vieille Ville d’AlUla, dans le nord-ouest de l’Arabie Saoudite.

Projet pluriannuel mis en oeuvre par Archaïos et mené par Dr. Apolline Vernet depuis début 2021, le projet MuDUD souhaite, à travers une approche pluridisciplinaire, appréhender l’histoire de la Vieille Ville d’AlUla.

Travaillant au sein d’une équipe internationale d’experts, la/le Topographe – Photogrammètre est sous la direction de la Directrice du projet et du chef du pôle Gestion des Données, en collaboration avec la Project Manager. La/le Topographe sera amené.e à se rendre dans la Vieille Ville d’AlUla (Arabie Saoudite) plusieurs fois par an, pour des missions de terrain de deux mois. Entre chaque mission, il/elle travaillera soit à Paris, au bureau d’Archaïos, soit à distance, en fonction de son lieu de résidence.

MISSIONS PRINCIPALES

Sous la supervision du chef du pôle «Gestion des données», la/le Topographe – Photogrammètre devra, sur le terrain :

• Superviser l’enregistrement des informations spatiales directement sur le terrain avec une station totale
• Intégrer ces informations géographiques dans le SIG du projet en collaboration avec le gestionnaire SIG
• Préparer son terrain en collaboration avec les archéologues de terrain
• Enregistrer les informations spatiales issues des fouilles et de l’archéologie du bâti
• Participer à la documentation photographique puis produire les orthophotographies qui serviront de document de travail à l’équipe de terrain
• Exporter la documentation dans différents formats (.ply, .obj et .dxf)
• Travailler en collaboration avec le gestionnaire de bases de données et les archéologues participant aux missions
• Être en contact avec les spécialistes pouvant intervenir au sein du pôle
• Respecter les calendriers d’analyse imposés par le projet
• Adapter sa méthodologie aux contraintes du terrain

En plus de ses responsabilités et activités de terrain, la/le Topographe – Photogrammètre sera amené.e à :
• Générer des modèles 3D pour permettre leur visualisation et leur exploitation par les autres membres de l’équipe
• Prévoir la publication de certains modèles en ligne (type Sketchfab ou 3DHOP)
• Proposer des traitements photographiques et informatiques pour mettre en valeur les informations archéologiques
• Travailler en collaboration étroite avec les autres pôles du projet : «Archéologie de l’abandon», «Architecture», et «Archéologie du bâti»
• Préparer des comptes rendus réguliers de ses activités, en anglais
• Démontrer une rigueur scientifique certaine dans la rédaction des rapports, scientifiques et de terrain, en anglais
• Participer à la publication des rapports annuels, en anglais
• Assister aux réunions d’équipes sur le terrain et aux réunions de projet
• Être force de proposition dans l’équipe «Gestion des données» et dans le projet dans son ensemble.

PROFIL RECHERCHÉ

Membre du département de recherche “Gestion des données”, la/le Topographe – Photogrammètre participera activement au bon déroulement de l’ensemble du projet MuDUD, dans un esprit de collégialité.

La/le Topographe doit :
• Maîtriser la prise de vue pour orthophotographies
• Maîtriser les logiciels de traitement photographique
• Maîtriser la génération d’orthophotographies
• Maîtriser la manipulation d’une station totale
• Avoir des connaissances sur l’enregistrement de terrain en archéologie
• Connaissances sur l’enregistrement de façades construites et du bâti
• Savoir faire des relevés et produire des fichiers vectoriels

Pour ce faire, la/le Topographe doit maîtriser les logiciels suivants :
• Agisoft Metashape
• AutoCAD
• CloudCompare
• Meshlab
• QGIS
• Adobe Suite (Illustrator, Photoshop, Lightroom)

La/le Topographe doit réunir ces qualités :
• Résilience
• Bonne adaptabilité au terrain dans des conditions climatiques difficiles (chaud et aride)
• Capacité d’anticipation des besoins
• Capacité à travailler dans l’urgence quand elle se présente
• Bonne capacité à la hiérarchisation des tâches
• Diplomatie et discrétion
• Débrouillardise et polyvalence
• Flexibilité
• Savoir garder son sang-froid en toute circonstance, résistance au stress
• Être capable de travailler dans un environnement interculturel
• Avoir au moins un niveau B1 en anglais
• La connaissance de l’arabe serait un vrai plus
• Permis B et international (souhaitable)

Vue de la vieille ville d'AlUla