région de tabouk

Arabie Saoudite

2020

Présentation

Dans le cadre d’un projet sur la péninsule Arabique portant sur la protection et l’aménagement du patrimoine naturel et culturel, Archaïos a, d’une part, créé une carte archéologique, et d’autre part fourni des rapports d’expertise. L’un, spécialisé et réalisé exclusivement par Archaïos, est centré sur la préservation du patrimoine culturel. L’autre, réalisé en coopération avec un groupe d’experts en différentes spécialités, est d’envergure générale et porte sur la préservation et la restauration de la région concernée et de son patrimoine culturel. En outre, Archaïos a mené des recherches afin de retracer l’histoire culturelle et archéologique de cette zone.

La carte archéologique, qui couvre une zone de 2300 km², a été réalisée par l’analyse de photoaériennes à haute-résolution et en utilisant un système d’information géographique (S.I.G). Cette carte consiste en un atlas de sites patrimoniaux potentiels, pour chacun desquels leur importance a été évaluée de manière préliminaire, et permet d’intégrer des critères archéologiques et patrimoniaux dans un concept plus général de zonation.

Le rapport d’expertise spécialisé a mis en évidence, quant à lui, la richesse et la variété culturelle de la région à travers les millénaires, passée largement inaperçue jusque-là. En outre, en fournissant une estimation des potentiels de recherche scientifique et d’aménagement touristique des sites patrimoniaux ainsi que des possibles difficultés d’aménagement liées à la préservation du patrimoine, ce document fournit une base scientifique détaillée sur laquelle, en complément de la carte archéologique, des décisions d’aménagement peuvent êtres prises.

Enfin, en collaboration avec un groupe international d’experts, Archaïos a non seulement fourni aux développeurs et pouvoirs locaux un narratif historique de la région, mais a aussi contribué à l’élaboration d’un rapport d’expertise général sur les valeurs de cette zone, accompagné d’une carte de zonation réalisée à partir d’un SIG. Ensemble, ces documents aident à définir les limites de ce qui peut être considéré du développement durable d’un point de vue environnemental et patrimonial.

Directeur du projet
Dr. Jessica Giraud (Archaïos)

Intervenants
Francelin Tourtet (Doctorant)

Partenaires
Ernst & Young