photogrammétrie et réalité virtuelle

Utilisées depuis seulement quelques années, les techniques d’enregistrement et de visualisation 3D occupent une place chaque jour plus importante en archéologie. Les applications en sont variées et profitables à toutes les étapes du travail de l’archéologue. L’enregistrement par photogrammétrie, une technique qui permet la création d’un modèle 3D à partir de clichés photographiques, est applicable aussi bien en prospection – avec l’utilisation de photos aériennes, par avion ou par drone – que durant les fouilles, en assurant le suivi de toutes les étapes d’avancée du chantier. Ces modèles sont alors manipulables à volonté, mesurables, et permettent la génération de plans exploitables en SIG.
Archaïos utilise ces techniques au sein de ses différents projets de terrain mais aussi pour la publication scientifique et la médiation. Les environnements 3D peuvent également servir de base pour des visites virtuelles à destination du grand public, et plus généralement pour la sensibilisation au patrimoine.

Projets

partager cette page !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest